Pour être informé de la mise en ligne de nouveaux articles, laissez-moi votre e-mail!

dimanche 25 juin 2017

L'Australie

Au pays des Kangourous mais pas que...
Du 14 octobre au 13 décembre 2017


Les Formalités:

  • Passport en cours de validité
  • eVisitor visa: Son obtention se fait en ligne/ http://www.border.gov.au/
Il suffit de créer un compte et de faire la demande d'eVisitor subclass 651. 
C'est très simple et rapide à faire. De plus c'est gratuit!

Attention à bien remplir tous les champs , ne rien oublier. Si on se trompe, on ne peut pas juste refaire une demande car le N° de passeport est enregistré et est lié à votre demande initiale.
Pour les femmes mariées, mettre le nom de jeune fille et d'épouse.

Un courriel de confirmation est envoyé dans les trois jours précisant la date de délivrance de l'autorisation. On ne reçoit aucun autre document ni vignette à apposée sur le passeport.

Pour notre part , la notification a été quasi instantanée. Je croyais recevoir les accusés de réception de mes demandes alors que c'était nos autorisations!

L'autorisation est valable une année avec possibilité d'entrées multiples pour des périodes 3 mois maximum.

Notre itinéraire:


Après une nuit blanche dans l’avion qui nous amène en Australie (pas d’éruption du Mont Agung, on est soulagé !), nous arrivons à Cairns .
Les formalités d’entrée sont rapides et la police aux frontières franchement sympa et agréable. L’agent nous demande une adresse fixe en Australie et on a prévu un vagabondage en camping car. On lui explique, elle regarde les enfants avec un grand sourire et nous répond qu’on a de la chance, que ça va être super et que c’est la meilleure façon de découvrir l’Australie !
Elle conclue avec un « have a safe trip and enjoy your Holiday !!» . Là, petite pensée aux touristes débarquant à Roissy…
En sortant de l’aéroport, on décide de voir si notre appli Uber fonctionne et c’est le cas.
En 5 minutes, nous sommes en route vers l’agence de location du camping car.
Nous sommes accueillis par une personne à l’accent ultra prononcé. J’ai eu peur de ne rien comprendre aux explications et a la prise en main du camping-car. Monsieur nous a tout de suite rassuré et dit qu’il ne connaissait pas plus que nous le modèle et son fonctionnement… Comment dire, on s’est senti soulagé !!! Pour rappel, c’est notre première fois en camping car et on ne s’est documenté sur rien…
On fait le tour du véhicule, notons les nombreux coups et impacts (avec 271 000 Km au compteur, notre véhicule n’est pas de première jeunesse !).
Ensuite notre interlocuteur, nous présente le solde à payer. Mauvaise surprise, comme on paye par carte, la société nous facture 3% de frais. Cela représente quand même 120€. Je ne suis pas d’accord car on ne nous a ni prévenu ni permis d’anticiper cette dépense (ben oui, budget TDM oblige on compte chaque €…).
Le salarié me dit qu’il ne peut rien faire. Je lui demande d’appeler un responsable.
Résultat des courses : je suis aussi douée pour me fâcher en Anglais qu’ en Français. Ils nous refont une facture sans les frais supplémentaires.
Je laisse le volant à Raphaël, le temps de me faire à la conduite à gauche (on a une boite auto, c’est déjà ça !).
On trouve un centre commercial où on fait le plein de fromage, yaourt, pain et Nutella !

Et on se dirige vers notre premier camping. Le voyage a été long et on a besoin de recharger nos batteries ! 


DE CAIRNS A TOWNSVILLE

CAIRNS-CAP TRIBULATION  140 KM


Nous décidons de quitter Cairns et prenons la route vers le nord en longeant la côte. Nous sommes tous les 4 émerveillés par le spectacle de cette nature. Si nous retrouvons nos marques avec les centres commerciaux, l’alimentation et le mode de vie occidental… Les paysages et la faune est un vrai dépaysement. Des perroquets de toutes les couleurs, des kakatoès nous survolent en toutes libertés.
La route du littorale est agréable avec des aires aménagées pour les arrêts photos.

Cette route est coupée par un cours d’eau. Un bac est prévu pour la traversée. Partout des écriteaux mettant en garde contre les crocodiles !
De l’autre côté du bac, Nous entrons dans le Daintree national park. C’est une forêt tropicale qui nous donne le sentiment de nous retrouver dans Jurassic park. Les feuilles des plantes sont démesurées et le cris des animaux raisonnent à travers les sentiers du parc.

Au deuxième jour, la pluie se fait de plus en plus intense et nous décidons de redescendre sur Port Douglas ou Cairns. Malheureusement, la pluie est bien présente même en dehors de la rainforest. Selon les prévisions météo, elle va persister plusieurs jours.
Nous décidons de quitter la zone sans faire la grande barrière de corail. Nous ne sommes pas frustrés dans la mesure où à Lombok nous avons pu admirer de très beaux spécimens .
La pluie est présente sur le littoral (complètement inhabituel pour la saison), nous nous replions dans l’arrière pays et ses cascades. 












CAP TRIBULATION-MILLSTREAM FALLS  226 km
Les paysages sont différents et tout aussi beaux. La pluie dans l'arrière pays est, pour moi, moins frustrante qu'au bord d'une superbe plage...






MILLSTREAM FALLS-TOWNSVILLE  336 KM

La pluie est toujours aussi présente et nous ne verrons pas la ville.
Comme le temps n’est pas de la partie, nous décidons d’écourter notre séjour dans le Queensland et d’amorcer notre « traversée du désert ». Route pour le désert rouge.
C’est 1742 Km à travers l’outback qui nous attendent pour relier Townsville à Alice springs, point de départ pour découvrir ce fameux centre rouge avec les McDonells Range, Kings canyon, Uluru (Ayers Rock) et Kata Tjuta (les Olgas)  (2000 Km de plus pour le tour des sites…)

Bilan:
Nous avons adoré la Daintree forest avec sa faune et sa flore. La pluie nous a épargné lors de cette partie du séjour, pour le reste, nous avons deviné la beauté des lieux sans vraiment en profiter, la météo n'étant pas en notre faveur. Le côté positif: cela nous a permis de ne pas débourser le 200$ par personne pour voir la grande barrière de corail. Aucune frustration dans la mesure où nous avons fait énormément de snorkeling à Bali!
Pour nous le "Sunshine State" a plutôt était "the Big Rains State"...

Hébergements :

- Holiday park Cairns. 25$ la nuit, à croire qu’ils se sont planté dans le tarif car vraiment pas cher au vu de la prestation. 1 nuit le 14 octobre.

- Lync-Haven Rainforest retreat cap tribulation. Endroit au top avec des sentiers de marche qui partent du camping. 38$ la nuit. 2 nuits les 15 et 16 octobre

- Free Camp Archer creek rest area, proche des chutes donc bien pratique. Une nuit le  17 octobre.

- Free camp sur le parking d’une station service BP townsville. Très bien car propre et pratique. Attention, les places sont limitées. Une nuit le 18 octobre

DE TOWNSVILLE A ALICE SPRINGS

Nous avons remplis le camion d'eau et de nourriture et amorçons notre périple dans le fameux désert rouge (il est encore loin à ce stade...).
Jusqu'à la dernière minute nous avons un doute sur ce long trajet en voiture (plutôt qu'en avion).
Les quelques blogs et avis que j'ai lu décrivent un trajet long et monotone.

Et bien notre expérience révélera tout le contraire. Nous avons adoré voir défiler les paysages, voir ces grandes lignes droites faisant office de route. Croiser les "road train" filant à grande vitesse.
Pas un jour sans que la nature nous offre une belle surprise en mettant sur notre route, ou plutôt à côté, des animaux sauvages. Il y a également un nombre impressionnant de kangourous et vaches mortes sur le bas côté (d'où "le conseil" de ne pas rouler la nuit).

J'encourage tout ceux qui se posent la question et qui ont le temps nécessaire, de faire cette étape par la route!

TOWNSVILLE-RICHMOND 500 KM
RICHMOND-MONT ISA 462 KM
MONT ISA-BARKLY (on passe du Queensland aux Territoires du nord) 400 KM
BARKLY-DEVILS MARBLES 320 KM

En bref et en image...


















Sur notre route, les Devils Marbles sont une destination à part entière. Le spectacle de ce champs de pierres rondes est saisissant. Pour Thalie, il y a eu une bataille de pierres entre dinosaures et Sohan pense qu'ils ont joué au foot et qu'ils n'ont pas rangé...
Au coucher du soleil, l'endroit devient magique. C'est un avant goût d'Uluru. Avec Raphaël, Nous passons la nuit à regarder le magnifique spectacle du ciel étoilé sans pollution lumineuse.







Bilan:
A refaire, on ne changerait rien!


Hébergements:

- Lakeview caravan park Richmond. 30$ super rapport qualité prix avec wifi gratuite. Une nuit le 19 octobre

- Free camp  WW2 airfield rest area. Après mont ISA . La nuit du 20 octobre

- Barkly Homestead . 45$ la nuit dans un camp très simple. ben oui au milieu de nulle part on a pas        trop  le choix… une nuit le 21 octobre

 - Free camp dans  Devils marbles Camp. Site magique au coucher du soleil.Une nuit le 22 octobre


DE ALICE SPRINGS A YULARA

DEVILS MARBLES-LES MACDONNELL  421 KM 

Les Macdonnell est une chaîne de montagne qui s'étend sur 650 km à travers le désert. L'attrait principal est la visite des différentes gorges avec possibilité de se baigner.
Après un rapide tour à Alice springs pour se ravitailler,  nous décidons de commencer la visite de la région par les East Macdonnell et de dormir la bas. Nous avons été inspiré car le free camp est magnifique et nous donne une idée sur la beauté des lieux!













MCDONELL-ALICE SPRINGS  133 KM

Après une bonne journée de découverte des gorges, nous retournons sur Alice Springs. 
Le lendemain, nous faisons journée off et on profite des infrastructures du camping (surtout la piscine ) où nous faisons la connaissance d'Annie et de ses 3 enfants.
Elle est québécoise et est mariée à un Australien, Chris. Annie vit en Australie depuis 10 ans et fait un tour du continent en 18 mois. Les enfants sont bilingues pour le plus grand bonheur de Thalie et Sohan.





Du coup la visite d'Alice Spring s'est réduite au télégraphe et au musée de la Royal Flying Doctor service.
Les enfants ont adoré !

Alice Springs a été crée grâce à la mise en place du télégraphe entre Darwin et Adélaide. 








ALICE SPRINGS-KINGS CANYON 301 KM

Alors on va pas se mentir, c'est le couac la visite ratée de notre séjour en Australie. D'abord, nous avons eu excessivement chaud lors de la nuit passée sur un free camp prés de l'entrée du parc (ben oui, je sais c'est un désert...).

Nous avons choisi la marche la moins longue car Sohan, de mauvais poil, ne voulait pas marcher... 100 m avant le point de vu, un panneau vous informe que depuis 2015 la route est barrée.
Comment vous dire à part Grrrr! Nous faisons demi tour pour faire la Rim Walk (marche de 4 heures) il n'est que 9h00, c'est encore tôt mais arrivée à l'entrée celle-ci est fermée pour cause de forte chaleur...
On ne souhaite pas rester une nuit de plus sur place et partons direction Uluru.






Hébergements:

- Free camp à Point Howard Lookout . Cadre absolument fabuleux ! 1 nuit le 23 octobre

- Big 4 Alice Springs , 66 $ la nuit, ça pique les yeux. Après ce long trajet, il fallait bien cela: Jumping Pillow, aire de jeu et piscine avec tobogan. 2 nuits les 24 et 25 octobre

- Free camp à Kernot range rest area. Bien pour une nuit, attention aux serpents… une nuit le 26 octobre

DE YULARA A ADELAIDE

KINGS CANYON-YULARA 288  KM

Sur la route, nous voyons au loin une silhouette: ça y est, Uluru !
Nous sommes tombés dans le panneau comme de nombreux voyageurs. Il s'agit du mont Connor.
Pour protéger le site d’Uluru et des Olgas, le camping est interdit dans le parc. Les autorités ont créé le village de Yulara à 20 km d’Uluru pour accueillir les touristes avec hôtels, campings, magasins et musées. Petit village de vacances super agréable et bien aménagé.

On se sent en plaine nature et les panneaux de mise en garde contre les dingos en plein camping nous le rappel!

Nous avons adoré l'endroit et les infrastructures mise en place pour accueillir les touristes.

Une liste d'activités gratuites sont à retirer à l'office du tourisme. Nous avons fait une initiation au didgeridoo, une présentation de la gastronomie aborigène et un cours d'astronomie.




Pour accéder au parc d'uluru et kata tjuta, il faut s'acquitter d'un droit d'entrée de 15 € par adulte valable 3 jours. Et là, on en prend plein les yeux avec des marches vraiment accessibles à tous et même mon Sosso (va falloir qu'il se fasse une raison et se mettre à la randonnées!).








 YULARA-COOBER PEDY (on passe dans les territoires de sud) 734 KM

C'est non sans un pincement au coeur que l'on quitte Uluru et Kata tjuta pour nos prochaines surprises.

D'abord, nous découvrons la "fence dog". Il s'agit d'une barrière à Dingos et de la plus longue clôture au monde, 5320 Km!


Moi qui croyais que le trajet vers Adélaïde serait fade et sans grand intérêt. C’était sans connaitre Coober pedy (90% de la production d'opale mondiale)!

La ville est surprenante, hors du temps et hors de tout, lunaire!  On arrive dans le décors de Madmax. Avec des monticules de terre et des trous partout.

Orphelinat pour kangourous







 Maison troglodyte

 Mine d'opale




COOBER PEDY-LAKE HART 328 KM

Sur la route qui nous mène à Adélaïde nous passons une nuit sur une aire au bord du lake Hart. L'intérêt est de voir le coucher du soleil sublime à cet endroit.





HEART LAKE-PORT PARHAM  456 KM

Nous sortons du centre rouge, du désert et là c'est le choc thermique. Heureusement que le spectacle du coucher du soleil détourne notre attention!




PORT PARHAM-ADELAIDE  74 KM

Après un tour dans la région viticole de Barrossa, nous rejoignons Adélaïde. c' est un jolie ville à taille humaine. Nous flânons dans les rue piétonnes et tombons sur le festival des communautés d’Adélaïde. Un hymne à la culture et diversité, nous avons adoré!



Les musées gratuits de la ville (dont le musée de l'immigration) valent également largement le détour!

Hébergements:

- Ayers rock Camping resort. 35$ la nuit, vraiment très bien, initialement nous avions prévu 3 nuits.
4 nuits  du 27 au 30 octobre.

- OP  Shop Coober pedy. Dans la cour de Gary qui met à disposition de ses hôtes douches chaudes et toilettes propres. Attention les places sont très limitées (10$ la nuit avec électricité !). 2 nuits les 31 octobre et 01 novembre

- Free camp  au Lake Hart Lookout. le couché du soleil vaut vraiment le coup d’être vu à cet endroit !. Une nuit le 02 novembre

- Free camp Port Parham Foreshore. endroit sympa surtout s’il fait beau. En bord de mer. une nuit le 3 novembre.

- Windsor Gardens Caravan park Adélaïde. 35$ la nuit, très pratique car en face d’un arrêt de bus qui vous conduit au centre. 3 Nuits  les 4, 5 et 6 novembre.

D'ADELAIDE A MELBOURNE


ADELAIDE-MOUNT BENSON 318 KM

Nous faisons route vers la fameuse Great ocean road en passant par de jolies paysage dont les lacs roses.



Nous nous arrêtons à Robe, petit village très agréable en bord de mer. Nous y passerons la journée.





LIMESTONE COAST 369 Km

Naracoorte caves est  le seul parc d'Australie du Sud inscrit au Patrimoine Mondial grâce à la découverte d'un marsupial fossilisé dans ses grottes calcaires. Nous y avons visité le Wonambi Fossil Centre où a été recrée la forêt tropicale humide qui couvrait la région il y a 200 000 ans. Sohan et Thalie ont adoré ! Dans cette forêt extrêmement bien faite, nous y avons croisé des reconstitutions d'animaux disparus grandeur nature. Nous avons beaucoup aimé cette visite courte mais intense tant les animaux sont bien mis en scène. 






Mont Gambier est la ville principale de la région. L'attrait principal est le Blue lake qui se trouve dans la caldeira d'un volcan éteint. Il est profond de 72 m. Plus il fait chaud, plus sa couleur bleu se fait intense. 

 GREAT OCEAN ROAD 238 KM

Nous commençons la traversée de cette mythique route qui est loin de se limiter aux 12 apôtres (il ne sont plus que 6 d'ailleurs, l'érosion faisant son travail de sape). Au milieu de ce trajet, nous trouverons une forêt tropicale avec pas mal de ballades faciles à faire en famille. C'est également l'endroit où verra le plus facilement les Koalas.




















Bells beach plage mythique du film Point Break 

- Wrights Bay Camping Area (9 $ la nuit en bord de mer mais toilettes « beurk » comme dirait Sohan et pas d’électricité possible). Une nuit le 7 novembre

- Free camp à Ardune Range rest area (bien placé car proche des grottes de naraacoorte mais très spartiate et au bord de la route avec les chiens qui ont hurlé toute la nuit), une nuit le 8 Novembre

- Killarney Beach camping réserve. une nuit à 35$, ça grouille de souris…, une nuit le 9 Novembre

- Free camp sur la pelouse du stade de la ville de Timboon, une nuit le 10 Novembre

- Princetown camping reserve à 8 Km du site des 12 apôtres (30$ power site), une nuit le 11 Novembre

- Une nuit en free camp au BIG HILL CAMPGROUNG (super spot mais places limitées à 11), une nuit le 12 Novembre.

- Free camp au Pioneer parc, 2 nuits  les 13 et 14 Novembre.


DE MELBOURNE AUX BLUE MOUTAINS

MEREDITH-PHILLIP ISLANDS  253 KM

Après la great Ocean road, nous faisons un détour dans les terres pour visiter Sovereign Hill.
Il s'agit d'anciennes mines d'or transformées en parc d'attraction.

C'est un véritable musée vivant avec son village d'époque remplit de comédiens en costumes et d'animations.

Nous y avons tous les 4 passé une journée extraordinaire.  Sohan en parle encore.







PHILLIP ISLANDS -WILSON PROMONTORY

Aprés Ballarat et son musée vivant, le plan était de passer 3 nuits à Melbourne pour découvrir la ville.

A peine entrée dans la circulation, avec les building en arrière plan, Raphaël et moi pensons à la même chose... On était tellement bien dans le Bush et on est pas encore prêt à retourner dans la civilisation.

Nous décidons rapidement de faire cap vers Phillip Island. Retour à la nature et au calme.

Ben oui, je sais, c'est dommage Melbourne est certainement une belle ville...

Cette île est agréable et l'attraction phare et le retour des manchots sur la plage au coucher du soleil. Nous sommes arrivés tôt et étions aux premières loges pour admirer le spectacle. Malheureusement, les photos ne sont pas autorisées.





WILSON PROMONTORY- GENOA

Le "Prom" comme l'appellent les Australien est un péninsule qui forme la la partie la plus méridionale du continent australien . Il s'agit d'un parc National avec des plages sublimes et des marches pour tout les niveaux. Les plus chanceux peuvent y croiser des Wombats. Nous on s'est contenté des 2 serpents qui ont évité les pieds  de Thalie (oui, oui 2 fois dans la même journée...)









NAROOMA-JERVIS BAY

C'est notre coup de cœur. Nous y passons 4 nuits et ne nous lassons pas du paysage que nous offre les plages. S'y trouve Hyams beach, la plage réputée ayant le sable le plus blanc au monde. Pour moi, ce n'est pas du sable, c'est de la farine!
Le camping, super sympa, y est aussi pour quelque chose. Ken et son épouse (et leurs kangourous) nous font sentir comme chez nous!









Hébergements:

- Big 4 caravan parc avec réduction trouvée sur internet enfants gratuits soit 39$ la nuit (au lieu de 61$).  4 nuits du 15 au 18 Novembre

- Free camp Franklin river rest area la nuit du 19 novembre (super spot)

- FREE CAMP GENOA CAMP PARK La nuit du 20 novembre (AUSSI BIEN QU’UN PAYANT !)

- FREE CAMP AU BODALLA REST AREA la nuit du 21 novembre (Au milieu de la foret, vraiment sympa)

- Swan lake tourist village 26$ par nuit (au top, très propre avec jumpinp pillow, 2 aires de jeu, une piscine et tout et tout !)  4 nuits du 22 au 25 novembre

AUTOUR DE SYDNEY

Blue Moutains

Nous avons de la chance et la météo est avec nous. Il ne pleut pas!

Une autre raison de nous réjouir est le fait d'être rejoint par Marie-Laure Fabrice et les filles que nous avions rencontré à Bali.


Et pour le coup, paysage, météo et bonne humeur étaient au rendez-vous!




Nos amis nous quittent et prennent la direction de l'ouest. Nous sommes indécis. Initialement, nous devions monter sur Brisbane mais la fatigue et le nombre de Km nous décourage. La question de savoir si nous avons encore le courage de découvrir le nord de Sydney ou retourner à Jervis bay.
La météo nous aide à nous décider, il pleut au sud donc nous monterons!

FORSTER

Nous découvrons de jolie petite ville au nord tel que Forster. Des signalement de requins blancs sont fait régulièrement et la baignade va être difficile...

Nous nous promenons le long du rivage et allons apercevoir à plusieurs reprises des ailerons de Dauphins. Ils sautent et nagent à proximité du rivage ce qui nous met tous les quatre dans un état d'euphorie. On les guette, on crie, on rit et on oublie presque de prendre des photos...



PORT MAQUARIE

Nous visitons la clinique des Koalas. Superbe endroit gratuit où un bénévole assure la visite guidée tout les jours à 15h et présente les pensionnaires et leurs histoires.






Nous trouvons une plage surveillée et décidons de nous baigner (ok, pas super rassurée les filles...)

D'autant que Thalie revient en criant "ailerons", ben oui encore nos amis les dauphins!


HYAMS

Le beau temps est de retour du côté de Jervis bay, nous décidons de finir notre voyage dans ce lieu paradisiaque.

KIAMA

Dernier jour avant de rendre notre maison sur roue, nous remontons doucement vers Sydney et faisons un arrêt à Kiama pour voir son Geyser maritime et passer notre dernière nuit en camping car dans un free camp à 1 heures de Sydney.




Hébergements

- Blackheath glen reserve (blue mountains) Free camp  26 et 27 novembre. 2 nuits
   en pleine nature, très sympa

- Bulls camp reserve (blue mountains) Free camp 28 novembre
Douche froide, facile d'accès

- Toowoon Holiday Park 55$ la nuit du 29 novembre
cher pour ce que c'est, les installations sont vieillottes

- Parking du motorcyle museum de Nabiac free camp la nuit du 30 novembre

- Coopernook forest HQ la nuit du 01 décembre ( pas facile d'accès)

- Parking du I visitor de Kew Free camp la nuit du 02 décembre

- Kendall Showground 20$ la nuit du 03 décembre

- Parking du I visitor de Kew Free camp la nuit du 04 décembre

- Parking du motorcyle museum de Nabiac free camp la nuit du 05 décembre

- Swan lake (jervis bay) 32 $ par nuit ( de 2 nuits des 6 et 7 décembre)

- Kevin Walsh oval Free camp sur le terrain de rugby de Jamberoo le 08 décembre

SYDNEY

Nous arrivons le matin à Sydney pour rendre le camping car et là gros pincement au cœur pour les quatre...

Nous ne sommes pas fan de grande ville mais l'exception est vite faite pour Sydney. C'est beau, l'ambiance est décontractée. Il fait bon y flâner. Nous aurons le temps de découvrir l'opéra, le jardin botanique, Bondi et Manly beach.









C'est aussi l'occasion de revoir nos amis suisse rencontré à Alice Springs et recroisé à plusieurs reprises lors de notre Road trip.


Hébergement:
- Ibis budget Sydney (impression d'être dans un palace à la sortie du camping car) du 09 au 13 décembre 345€


Ce que l'on a adoré

- Les Australiens cool, souriant et sympa

- La nature et la faune ultra riche, visible et accessible (sans compter ceux que l'on a pas pu prendre en photo (Baleine, opossum, serpent...)











- L' expérience camping car


Ce que l'on a moins aimé

- Les activités sont très cher, heureusement que l'essentiel est ce que la nature offre gratuitement!

- On va dire que la gastronomie n'est pas leur fort... (pour le moins) même si on a adorait les soirées autour du feu avec les marshmallow grillés

- Le prix des transports publics à Sydney (Uber est deux fois moins cher...).

Attention à la carte Opal (carte gratuite pour les transports en commun à Sydney). Nous y avons laissé de quoi prendre le train pour notre départ à l'aéroport soit 7$.
Et bien pour l'utiliser à l’aéroport il faut qu'il y ait dessus au moins 17$ et une dame super désagréable m'explique que c'est le règlement et que je dois créditer ma carte (montant de recharge  minimum: 20$). Alors si je comprend bien, je vais avoir 27$ sur une carte qui est déjà créditée de 7$ pour payer un trajet de 6,5$. La meilleure est que vous pouvez vous faire rembourser le solde uniquement sur une carte bancaire Australienne... No comment mais j'en pense pas moins!

TRUCS ET ASTUCES

- Télécharger Wikicamp (version off line disponible) pour trouver les free camp . Nous avions également le camps qui est beaucoup moins performant.

- Faire les courses chez Woolworth : Avec le ticket de caisse vous avez 4 cents de réduction par litre d'essence dans leurs stations

- Faire ses courses chez Aldi

- regarder les offres sur les sites internet de camping avant de réserver votre emplacement.

- Utiliser le site "Book me" pour les activités payantes, il y a beaucoup de grosses réductions.

- Wifi gratuit et toilettes propres dans les I visitors (il y en a partout)

4 commentaires:

Anonyme a dit…

L'Australie a toujours été la destination de mes rêves et vos photos donnent encore plus envie d'y aller.
Meilleurs voeux à la famille Baltzer et profitez encore bien de votre voyage.

Nelson

Ryme Baltzer a dit…

Merci Nelson,
C'est effectivement une destination de rêve. C'était au delà de nos attentes!
On a qu'une envie, d'y retourner!

A bientôt

Hervé DUTT a dit…

Salut les aventuriers
Nous voyageons à travers vos commentaires et photos.
Un clin d'oeil tout particulier à "pastèqueman", il se reconnaîtra,
Au plaisir, de faire la connaissance de ta petite famille à votre retour.

A bientôt
Hervé, Céline et nos filles Camille et Manon

Ryme Baltzer a dit…

Salut la famille Dutt,

Si vous aimez les photos et si vous avez Facebook vous pouvez également nous suivre sur la page "baltzerenvadrouille ".

Nous sommes actuellement à Santiago du Chili et tout va à merveille !

Au plaisir

Raphaël, Ryme , Thalie et Sohan